Sociologie et sociologues dans l’espace européen : entre centre et périphérie

Colloque international organisé par
le CR 11 “Histoire de la sociologie” et
l’Association Italienne de Sociologie

Vérone, 10-11 mai 2019

***

Appel à communication

Après le colloque Strasbourg: une sociologie au cœur de l’Europe, en mai 2018, et la conférence de Catania La sociologia e le società europee: strutture sociali, culture e istituzioni, en octobre 2018, et dans l’attente du Congrès de l’AISLF en 2020 de Tunis et du Congrès de l’AIS de 2019, le CR 11 «Histoire de la sociologie» de l’AISLF (Association internationale des sociologues de langue française) et l’AIS (Associazione italiana di sociologia) organisent une initiative commune sur la sociologie et les sociologues dans l’espace européen au prisme des notions de centre et de périphérie. Comment, en deçà et au-delà des Alpes, le regard sociologique a-t-il observé l’avancée de la modernité dans l’espace européen ? En quoi les notions de centre et de périphérie rendent-elles l’analyse opérante, heuristique? Ces deux notions ne renvoient pas seulement à l’espace physique, elles sont aussi culturelles, symboliques et sociales. Centre et périphérie sont, en d’autres termes, des représentations des rapports asymétriques entre différentes traditions nationales de la sociologie. Comment la sociologie a donc représenté ses centres et ses périphéries? Comment la pensée sociologique a-t-elle irradié de ses centres vers ses périphéries ? Et quelles ont été, en son histoire, les centres et les périphéries de la sociologie, soit pour ce qui concerne les lieux, soit les thèmes et les auteurs?

Font donc l’objet de cet appel à communications les thèmes suivants:
Les théories sociologiques et l’histoire de la pensée au niveau transnational, et plus spécifiquement entre France et Italie. On s’intéressera notamment aux échanges, influences, emprunts conceptuels et/ou méthodologiques dans les sociologies nationales; aux lectures et recensions opérées entre ces espaces nationaux; aux relations et coopérations entre sociologues, institutions, revues…
Les clefs de compréhension de la pensée classique pour l’interprétation du contemporain. On tentera de montrer comment les analyses classiques peuvent éclairer le présent et les problématiques actuelles, qu’il s’agisse des mouvements sociaux actuels, des thématiques transnationales autour de la question de l’accueil des migrants ou des rapports des pays membres avec l’Union Européenne…
Les processus d’internationalisation de la pensée sociologique. On s’attachera ici au rôle des institutions de sciences sociales, à celui de programmes de recherche internationaux, des associations sociologiques, des colloques et congrès, mais aussi des revues internationales, bilingues…
L’intégration européenne dans la pensée sociologique. On cherchera les sources d’une prise en compte européenne dans la pensée sociologique, à travers des auteurs, des travaux, des courants et comment cette dimension a pu évoluer au cours du temps ou selon les courants sociologiques.

***

Le colloque se tiendra du 10 au 11 mai 2019 au département de Sciences Humaines de l’Université de Vérone.

Les résumés, de 2000 signes au maximum, devront être envoyés au plus tard le 28 février 2019 et pourront être rédigés soit en français, soit en italien.

Ils devront être adressés conjointement à Patricia Vannier (patricia.vannier@univ-tlse2.fr), Teresa Grande (teresa.grande@unical.it) et Lorenzo Migliorati (lorenzo.migliorati@univr.it).


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.