Archives de catégorie : Archives du CR

XXe Congrès de l’AISLF, Montréal Juillet 2016 – Programme du CR 11

Mardi 5 juillet de 8h30 à 10h30
Session 1. Le rôle des institutions
Présidée par Monique Hirschhorn

08h30-08h50   Accueil et présentation générale des séances
08h50-09h10   Marine DHERMY-MAIRAL : « La science sociale, l’éducation morale et l’action, un tryptique pour le renouvellement de la sociologie: Célestin Bouglé et le Bureau international du travail (1920-1932) »
09h10-09h30 Marcel FOURNIER : « La Maison des Sciences de l’Homme-Paris et la sociologie »
09h30-09h50     Pause
09h50-10h10    Patricia VANNIER : «  A quoi servent les Congrès ? L’exemple des congrès internationaux de sociologie »
10h10-10h30 Khadija ZAHI et Mohamed ABABOU : « Collaboration internationale : modalités de construction et de mise en place des projets de collaborations scientifiques au Maroc »

Mardi 5 juillet de 14h à 17h
Session 2. Les contextes nationaux
Présidée par Patricia Vannier

14h00-14h20   Monique HIRSCHHORN : « Retour sur l’histoire de la sociologie des changements de la société française depuis 1950 »
14h20-14h40 Andrei GAGHI : « Nouvelles orientations dans l’histoire de la sociologie roumaine. Cooperativa Gusti »
14h40-15h00   Martine MESPOULET : « Sortie du communisme en Hongrie: Sociologues et statisticiens face à l’analyse de l’évolution de la structure sociale »
15h00-15h20    Nader VAHABI : « Quelle sociologie après la révolution iranienne de 1979 ? » (incertain) ou Discussion
15h20-15h40    Pause
15h40-16h00    Reiner KELLER : « Pourquoi faut-il croire aux sociologues ? L’exemple de la sociologie qualitative en France et en Allemagne »
16h00-16h20  Frédéric PARENT et Paul SABOURIN : « Pour une ethnographie historique de la sociologie : le cas de la sociologie québécoise »
16h20-16h40   Discussion
   

Mercredi 6 juillet de 8h30 à 10h30
Session 3. La réception des œuvres
Présidée par Marcel Rafie

08h30-08h50   Alexandre GOFMAN : « Sociologie de la mode et la mode en sociologie »
08h50-09h10  Jean-Christophe MARCEL : « L’héritage philosophique de la sociologie en question : la réception de l’anthropologie culturelle américaine en France dans les années 1950 »
09h10-09h30  Lorenzo MIGLIORATI : « La réception de Maurice Halbwachs en Italie : nouvelles vagues de redécouverte »
09h30-09h50   Pause
09h50-10h10  Baptiste BROSSARD : « Les conditions sociales d’un oubli: Charles H. Cooley et la sociologie francophone »
10h10-10h30 Arnaud SAINT MARTIN : « Des « classiques » faire un tri sélectif ? La position ambivalente de Robert K. Merton »

              Mercredi 4 juillet de 14h à 17h
Session 4. La construction des disciplines
Présidée par Khadija Zahi

14h00-14h20 Bertrand LAVOIE : « L’apport de l’interdisciplinarité à la  reconstitution des conditions de production des savoirs sociologiques »
14h20-14h40  Sébastien MOSBAH-NATANSON et Marcia CONSOLIM : « Quelle démarcation entre sociologie et socialisme ? L’espace des revues scientifiques et politiques françaises des années 1890 »
14h40-15h00 Ioana POPA : « Logiques (inter)disciplinaires et institutionnalisation des études sur des aires culturelles en France pendant la Guerre froide »
15h00-15h20 Christelle DORMOY-RAJRAMANAN : « La sociologie à Nanterre autour de « 68 » : étude de l’ancrage social et politique de son enseignement, de 1965 aux années 1970 »
15h20-15h40 Pause
15h40-16h00 Jean-Louis HIRIBARREN et HMonique IRSCHHORN : « Entre sociologie et psychologie sociale, l’émergence de la psychosociologie en France »
16h00-16h20 Thomas SEGUIN : « Perspectives historiques et dynamiques contemporaines sur la relation entre la psychologie et la sociologie »
16h20-16h40 Dan FERRAND-BECHMANN : « Sociologie du bénévolat : histoire courte »
16h40-17h00 Benoît COUTU : « Pour une sociologie de la réconciliation »

Jeudi 7 juillet de 8h30 à 10h30
Session 5. L’actualité de la recherche
Présidée par Alexandre Gofman

08h30-08h50 Nicolas ADELL : « Biographie sociale, sociologie d’une vie intellectuelle, vie savante. Approches de sociologie et d’anthropologie des figures savantes »
08h50-09h10  Hélène CHARRON : « Reconnaissance intellectuelle des femmes dans les sciences sociales françaises avant 1940 »
09h10-09h30 Pause
09h30-10h30 Réunion du comité

Jeudi 7 juillet de 14h à 17h
Session 6. L’histoire des idées
Présidée par Patricia Vannier

14h00-14h20 Jean-François FILION : « Réalisme ontologique et subjectivité politique chez Hegel et Durkheim »
14h20-14h40  François PIZZARO NOEL : « Emile Durkheim : Le manuscrit de la leçon retrouvée. Leçon 1 : théorie des sanctions »
14h40-15h00 Rita CACCAMO : « Georg Simmel : mode vs art »
15h00-15h20 Sabrina PAILLÉ : « Nazisme et modernité: Enjeux idéologiques et mémoriels »
15h20-15h40 Pause
15h40-16h00 Mahmoud DHAOUADI : « Ibn Khaldoun et son œuvre pionnière en sciences sociales et humaines »
16h00-16h20 Romain PUDAL : « Pragmatic turn et sociologie »
16h20-16h40 Cherry SCHRECKER et Philippe MASSON : « Individualisme, subjectivité et réflexivité »
 16h40-17h00  Discussion générale

               

                          

               

              

Appel à communications pour le XXe Congrès de l’AISLF – Montréal, 4-8 Juillet 2016

Bandeau-AISLF

Changements et Histoire de la Sociologie

Le thème général du Congrès « Sociétés en mouvement, sociologie en changement » nous invite à une réflexion sur notre discipline à laquelle les spécialistes de l’histoire de la sociologie ne peuvent rester indifférents.

C’est en effet un véritable programme de recherche en sociologie de la sociologie qui est ici proposé avec une interrogation sur les effets des transformations sociales quant au choix des objets sociologiques, sur les nouvelles conditions institutionnelles de production des savoirs, sur la remise en cause des découpages disciplinaires. Programme non exempt d’une dimension prescriptive, car il ne s’agit pas ici seulement de faire un état des lieux, mais aussi, et c’est le rôle d’une association, de créer un espace de débat permettant de dégager des axes d’actions possibles.

Autant de thèmes familiers aux historiens de la sociologie dès lors qu’ils ne réduisent pas l’histoire de la sociologie à l’histoire des idées et se donnent le projet d’une histoire « historienne ». Loin de s’enfermer dans le passé, l’histoire de la sociologie retrouve alors sa véritable vocation : analyser le passé pour penser le présent.

Trois thèmes pourront ainsi être repris : Continuer la lecture de Appel à communications pour le XXe Congrès de l’AISLF – Montréal, 4-8 Juillet 2016